Hello hello !!

Qui dit septembre dit rentrée des classes ! Cette période est vécue différemment par les uns et les autres. Certains vont voir la sensation de courrier partout (et je parle surtout des parents) d’autres voient la rentrée comme la fin de la liberté et le retour des contraintes (là ça marche pour les petits et les grands !!mdr) et d’autres vont avoir se sentiment de renouveau, comme une page blanche, repartir sur de nouvelles bases, de nouveaux projets ou objectifs, se faire de nouveaux amis…

Moi j’avoue ce que j’adorais dans la rentrée, en plus de retrouver les copines que je n’avais pas vu depuis plusieurs semaines, c’était les nouvelles fournitures. Un bel agenda, des cahiers tous propres parfois une nouvelle trousse et le top du top, un nouveau cartable !!! (Bon ok quand t’as 15 ans le cartable ça ne fait pas très funky !!!lol)

Parfois, c’était la grosse déception niveau agenda, je ne trouvais pas vraiment ce que je voulais. J’avais beau écumer les supermarchés ou les librairies lorsque je faisais les courses avec mes parents, je ne trouvais pas grand-chose !

Il faut tout de même que je contextualise, car dans les années 1990/2000 et dans ma campagne, la Fnac n’existait pas et Internet non plus d’ailleurs. Il fallait faire quelques kilomètres en voiture pour se rendre dans une plus grande ville et trouver d’autres librairies un peu plus achalandées. C’était une autre époque !!! (ça ne fait pas un peu vieux d’écrire ça ?mdr)

J’en reviens donc à mon agenda tout triste et qui venait casser mon délire de rentrée !! lol J’avais trouvé l’idée de le customisait à mon gout! Je me trouvais une jolie carte ou une illustration que j’avais découpé dans un magazine. Je collais de petits stickers ou je réalisais de petits dessins, bref… les prémisses du bullet journal en beaucoup moins élaboré !!  Mais je pouvais y passer des heures, je m’appliquais à trier les photos ou autres stickers que j’avais eu l’idée de garder (au cas où !!!!). Je faisais des montages pour que cela prenne tout une page. Je me rends compte que vous vous dites peut-être, « la pauvre fille, elle devait bien se faire chier quand elle était jeune » !! Je vous avoue que certaines journées de vacances pluvieuses me paraissaient interminables. Mais je vous rassure, ayant grandi en bord de mer, j’étais plus souvent dehors et à la plage notamment, que chez moi !!! 😉

Tout ça pour dire que la rentrée, ce n’est pas toujours facile à appréhender et parfois le fait d’avoir des fournitures un peu originales, personnalisées ça permet de se faire plaisir, même si ça ne dure que 3 jours et qu’on passe à autre chose rapidement. On se sera fait du bien et il n’y a que ça qui compte !!!

 

Pimp ta rentrée 1

 

Personnaliser ses stylos

Cette année, le télétravail s’est installé dans ma vie professionnelle plus rapidement que ce que j’avais programmé ! Et pour ne pas à chercher en permanence après des stylos lorsque je suis à la maison, je me suis organisée une trousse, ce que je n’avais plus fait depuis bien longtemps.

En revanche, en ayant pris des crayons de la maison le risque était que je me les fasse chaparder par l’amoureux ! Cela n’a pas manquait de se produire vous vous en doutez ! Du coup, pour les différencier, j’ai décidé de les personnaliser. L’idée m’est venue en étiquetant les affaires de mes filles, surtout pour celle qui a fait sa rentrée en CP !! (#mamantropfière)

J’ai ressorti du masking tape et j’en ai enroulé autour de mes crayons !! Petits conseils : pensez à scotcher au 2/3 du stylos comme ça d’un côté vous pouvez tenir votre crayon sans salir le scotch et de l’autre soit vous faites parti de la team bouchon de stylo et donc vous n’aimerez pas le masking tape soit vous faites parti de la team grignotage de stylo auquel cas vous pourrez poursuivre cette activité !!!mdr

Masking tape sur crayon

Je vous conseille également du masking tape uni car le tour d’un stylo ou un crayon se fait rapidement et les motifs en superposition peuvent s’estomper. Mais bon, moi je n’en avais pas de unis, j’ai fait avec les moyens du bord !!! D’ailleurs, si vous n’avez pas de masking tape, vous pouvez le faire avec de la colle et des paillettes (ça c’est pour le côté girly !!). Ou alors, vous pouvez choisir de la peinture. A choisir, je pense que celle en aérosol devrait être plus efficace, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire si vous avez choisi cette idée !

 

Se fabriquer de jolis marque-pages

Pour continuer mon délire de customisation, je me suis dit que j’allais me créer un marque page, notamment pour mon agenda qui n’a pas de système me permettant de trouver directement la page de jour ! Après un tri dans les dessins de mes filles, j’ai finalement récupéré 2 dessins de ma grande que je ferai plastifier dès que possible !! Si comme moi vous avez des enfants (ou un neuve, une nièce….), vous trouverez sûrement un dessin qui vous plait. En revanche si vous n’avez pas d’artistes en herbe à la maison ou si tout simplement l’idée ne vous branche pas, vous pouvez choisir une carte postale de vos vacances, réaliser un montage de plusieurs petites photos que vous pourrez plastifier. Vous pouvez également choisir une fleur séchée ou une très belle feuille d’arbre. Bref… laissez libre cours à votre imagination !

Marque page maison

 

Customiser ses trombones

Ma dernière idée à vous soumettre prend un peu plus de temps de que les autres mais reste tout aussi sympa !! C’est de pimper les trombones !! Rien de plus triste que ceux du travail tout gris mais impossible d’en mettre de trop jolis au boulot car le risque c’est qu’on ne les revoit plus jamais… Cependant, s’ils restent bien au chaud à la maison, là, on peut se faire plaisir !!

Il s’agit de faire des pompons. A la maison, je n’avais plus que quelques bouts de laine jaune flashy, donc je les ai utilisés, mais ça marche super bien avec du ruban en satin, ou un petit morceau de tissu. Ici nous avions des chutes de tissus fleuri. J’en ai profité pour faire une découpe au propre et voilà le travail !!  Je n’en ai pas fait 50, car couper les fils de laine de la même taille (ou presque) ça prend pas mal de temps.

Le rendu le plus joli était avec 7 fils de laine d’environ 4 cm une fois plier en deux. Mais pour ne pas s’embêter à attacher de petits fils entre eux, le bon conseil serait de découper des fils plus grand, d’environ 12cm. Un fois plier en deux la manœuvre est plus facile à effectuer car ils sont plus long. Après, il ne reste plus qu’à découper à la longueur souhaitée !!

Trombones et pompons

Trombones et tissu

 

Voilà, j’espère que ces 3 idées pour pimper votre rentrée vous aura plu. Vous pouvez les réaliser pour vous ou les proposer à vos enfants si d’aventure certaines de leurs fournitures ne répondaient pas à leurs critères de goût ! Je vous mets également un lien vers le site de Créamalice qui propose d’autres idées de customisation!!

Si vous cherchez des idées d’activités scolaires, c’est par ici sur mon compte Facebook ou sur le blog !

A bientôt pour de nouvelles idées !!