Bonjour tout le monde!!

Je vous retrouve aujourd’hui avec la présentation de ma crèche provençale. Avez-vous déjà entendu parler des santons de Provence? Pour ma part, je connais depuis très longtemps cette tradition qui vient du sud de la France et plus particulièrement de Marseille (ok, pour Marseille je l’ai appris il y a moins longtemps!!!)

Depuis que je suis enfant, il y a une crèche à la maison, elle n’avait rien de provençale venant des Hauts-de-France! Mais à chaque Noël, comme un bon nombreux de foyer (j’imagine), nous sortions la crèche pour ne mettre que l’enfant Jésus le 25 décembre! La nôtre n’avait rien d’exceptionnelle, mais en même temps ce n’était  pas l’objectif.

Plus grande, j’ai découvert que dans le sud de la France, il existait une tradition, celle des santons! J’avoue que je trouvais cela assez joli mais je ne m’y étais jamais intéressée. Plus tard, lorsque j’ai rencontré mon mari qui vient du Sud, j’ai redécouvert les crèches provençales. Là-bas, certaines églises ont de très beaux santons qu’ils exposent au moment de Noël (oui c’est normal vous me direz, car s’ils ne le font pas à ce moment là, à quel moment ils le feraient? hihihi) Mais le plus fou, c’est que mes beaux-parents faisaient également leur propre crèche provençale à une époque, mais je ne l’ai jamais vu.

Par contre, il y a quelques années de cela, c’est mon mari qui les a récupéré! Et cette année enfin, il a bien voulu la construire! C’est pas faute de lui avoir demandé tous les ans depuis des années mais il ne trouvait jamais le temps de le faire. Par contre, au file des années, j’ai appris le nom de certains d’entre eux, l’histoire de cette coutume!

Du coup, cette année, je suis trop contente de découvrir cette crèche et très surprise de voir combien ils avaient rassemblé de santons!! Et non seulement ça m’a donné envie de vous la présenter mais aussi de me renseigner un peu plus à ce sujet. C’est pourquoi je vous propose un petit résumé de cette belle tradition. Mais attention, je ne suis pas une professionnelle du santon ou un historienne, je le fais avec les informations que j’ai pu retenir lors d’échanges avec ma famille ou mes lectures! C’est pourquoi je vous invite à me laisser un petit commentaire bienveillant si vous voulez me signaler une erreur, je la corrigerai avec plaisir!

Ma crèche provençale

L’histoire des santons et de la crèche Provençale

L’origine

Il est bien évident que cette tradition est en lien avec la crèche de l’enfant Jésus et de la Nativité, soit la fête de Noël. Mais là, je ne m’y connais pas du tout sur ce point et pour ne pas dire de grosse bêtises, je vous mets un lien vers un article du site Sud-Ouest qui résume ce sujet ô combien complexe et source de débats!!

Il est tout de même important de savoir que les crèches ne sont apparues chez les particuliers que très tardivement, vers le 19ème siècle. Et c’est grâce à la popularité de cette pratique, car vente massive de figurines à placer dans la crèche, que sont apparus les santons du côté de Marseille!! Et oui les amis!

J’ai dû aller faire quelques petites recherches car personne ne se souvenait (ou ne connaissait!) de la signification du mot santon!! Dites-moi si je me trompe mais au départ le mot provençal “santoun” voulait dire “petits saints” et après francisation, ce mot s’est transformé en santon!!! En recherchant l’origine du mot santon, je suis aussi tombée sur le nom de celui qui les aurait inventés, il s’agit d’un certain Mr Lagnel Jean-Louis.

Les santons

Les fabricants de santon s’inspirent des personnes de la crèche tel que l’enfant Jésus, Marie,… mais aussi de figures populaires du sud comme l’Arlésienne, ou encore en lien avec les métiers de l’époque comme la lavandière ou le pêcheur. On y retrouve aussi d’autres personnages, comme le Maire, “Mistral”, le “Bohémien”, un couple de personnes âgés,… qui représentent un peu la base, le minimum de santons à avoir si tu veux pouvoir dire que tu as une crèche provençale à la maison!!!! J’ai failli oublier mais les animaux font également partis du tableau!

Alors bien sûr, tous ne rentrent pas dans une étable! Ils seraient un peu serrés!! Heureusement, la crèche provençale reproduit un village typique avec ses maisons, son moulin, son puits, sa fontaine, ses arbres… En plus il existe des santons de toutes les tailles ce qui permet de jouer avec les perspectives. L’idée finale étant que les villageois accourent vers l’étable voir l’enfant Jésus!

Ma crèche Provençale

De notre côté, si je ne me trompes pas, les santons sont tous de la même taille et il y a une surreprésentation du mouton. Mais mise à part le personnage du curé que je n’ai pas vu et les Rois Mages (bon ok! eux c’est comme Jésus ils arrivent plus tard, le 6 janvier, mais je revérifierai tout de même si nous les avons) (noter au passage que la crèche se garde jusqu’au 6 janvier minimum!!!) je pense que nous avons les principaux personnages. En tout cela représenterait 86 santons en incluant les animaux bien entendu!! Et, il existe des crèches bien plus grandes que la notre!

En tout cas, si cela vous dit, je peux faire quelques recherches pour vous donnez la liste des santons de bases (on va dire ça comme ça) et leur signification. Faites-le moi savoir en commentaire. Je vous mets également d’autres liens vers des sites qui fabriquent des santons celui de Marcel Carbonel mais aussi Escoffier si vous vouliez vous faire plaisir ou par simple curiosité!

A bientôt sur le blog pour d’autres articles!!

Bises

Clémence

ps: si vous êtes en manque d’inspiration retrouver des idées de DIY ici !